• ENTRE SAINTE VICTOIRE ET MONT AURELIEN

    COURSE

    POURRIERES (83)

    DIMANCHE 15 MAI 2011

      

     

    Pourrières est le premier village du Var sur la célèbre route nationale 7, aux portes de la  Provence Verte. La commune est limitrophe avec les communes de Trets et de Puyloubier situées dans les Bouches-du-Rhône.


    Pourrières est un village perché (à 350 m d'altitude) avec un magnifique panorama sur toute la chaîne de la Sainte-Victoire ainsi que sur le Mont Aurélien.


    Le nom du village proviendrait d’une bataille remportée par le général romain Caius Marius en l'an 102 avant Jésus-Christ, arrêtant l'invasion des peuples Teutons et Ambrons (le nom pourrait aussi provenir du mot provençal "pòrri" signifiant poireaux, et Pourrières signifiant alors "lieu planté en poireaux"). Cette bataille aurait retardé de 500 ans la chute de l'empire romain d'Occident. L’endroit fut dénommé "champs pourris" en raison du nombre élevé de morts (plus de cent mille morts sont mentionnés), ce qui aurait donné le nom à la commune. Le blason de la commune qui comporte une pyramide fait référence à la pyramide qui aurait été élevé en l'honneur de la victoire de Caïus Marius.

      

    LA COURSE

    Voilà encore une belle petite course de village comme je les affectionne particulièrement, sans prise de tête, les participants y sont décontractés, on n'y sens pas la nervosité des départs des grandes courses. Croyez-moi quand même le parcours n'est pas facile malgré son dénivelé relativement modeste. Aujourd'hui le mistral à décidé de s'inviter à la fête et va un peu nous compliquer la tâche sur certaines portions du tracé.

    Mon frangin Keke013 et moi-même y retrouvons FAB72 pour un petit échauffement avant le départ et à 9h30 c'est parti pour 11 km et 230M de D+, au programme 3 kilomètres  de bitume et 8 kilomètres  de sentier et piste DFCI. Partant du point le plus élévé de Pourrières, le premier kilomètre dans les ruelles du village ne pose pas de problème et très rapidement; à peine le temps de prendre le rythme, que les premières difficultés arrivent, nous sommes au deuxième kilomètre et après avoir traversé le canal de Provence nous quittons le bitume pour une piste un peu cahoteuse et puis hop! virage à 90° pour attaquer le morceau de choix du jour, un sentier pas très raide au début  et déjà ceux qui sont partis trop fort commencent à payer la note. Brusquement nous nous retrouvons au pied d'une pente de folie, pas très longue, rectiligne, ravinée, ben là plus question de courir, la marche s'impose, il faut lever la tête pour voir le sommet, enfin vaut mieux pas regarder, trop démoralisant. Enfin le sommet est là et premier ravito, je zappe pas soif. Troisième kilomètre, nous reprenons une DFCI  qui  longe le plateau sommital, je commence à être bien et pousse la machine pour revenir sur plusieurs coureurs.

    Brusque descente à droite et virage à gauche pour suivre une autre DFCI en balcon au dessus de la vallée de L'arc avec en face une belle vue sur le mont Aurélien, cette partie-là est très agréable assez vallonné, sinueuse et très caillouteuse, personne ne revient de l'arrière et je garde le contact avec plusieurs concurrents,  nous nous dirigeons plein est et donc avec vent arrière. Il reste environ 4 kilomètres et changeons de direction par une descente d'abord très rapide,  pour revenir sur Pourrières en longeant le canal de Provence . Deuxième ravito, je zappe aussi. La piste est un peu vallonnée et nous faisons face à un vent terrible, j’en profite pour accélérer et lâche mes compagnons. Nous retraversons le canal pour terminer par la même route qu'au début, mais en sens inverse avec quelques côtes. Je pousse au maximum, le dernier kilomètre, dans le village est très difficile, il faut serrer les dents pour  grimper jusqu'à l'arrivée. J'y retrouve Fab72 qui fait une belle 16e place en 00:50:44, le frangin arrive en moins d'une heure (00:59:48) et commence à retrouver une forme qui lui faisait un peu défaut jusqu'à présent et pour ma part j'en termine en 00:53:10, 29e  sur 121 arrivants et 3e V2 (podium, bise et bouteille de vin du pays). A nôter le vainqueur, un cadet de 15 ans en 00:44:01.

     

    COURSE

     

    Un podium ça s'arrose!!!

     

    PARCOURS ET PROFIL ICI :

    http://connect.garmin.com/activity/85803095

     

     

     

     

    « LA FOULEE DE SAINT CLAUDEQUELQUES BELLES DE NOS COLLINES »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :