• LE CHATEAU DE PEYPIN

     SAMEDI 02 FEVRIER 2013

     

    SALUT A TOUS!!

     

    Par ce samedi peu propice à la pratique du vélo, j'ai mis un peu d'ordre dans mes photos de balade et aujourd'hui je vous emmène à Peypin, encore un de ces villages que nous traversons sans trop y faire attention. Dans ces villages les vieilles pierres racontent les gens, ce qui fut et ne sera plus. Ce n'est pas de la nostalgie de ma part, car le monde évolue et bouge, mais il est bon de temps à autre de se rappeler d'où nous venons faute de savoir où nous allons.

     

    PEYPIN village est situé à 21 km de Marseille et 22 km d’Aix, à 307 m d’altitude dans un large repli, tout autour des ruines du Château.  Construit sur un rocher à pic de nombreux quartiers gravitent aux alentours. (Auberge Neuve, Valdonne, Il existe aussi sur le sommet de la colline de la Creide un opidum.

    Le nom de « Peypin » n’a rien à voir avec les graines d’aucun fruit mais vient de son environnement géographique, de ses nombreuses collines couvertes de pins et de l’emplacement du château sur un piton, lui-même fiché dans une cuvette, d’où l’expression « Puits de pins ». Avec le temps, l’expression s’est transformée en Peypin

     

     

    LE CHATEAU DE PEYPIN

     

    LE CHATEAU DE PEYPIN

     

    LE CHATEAU DE PEYPIN

     

    LE CHATEAU DE PEYPIN

    Au XIIème siècle, Pierre Brémond, seigneur d'Auriol, fit construire un château et en devint le seigneur.  Ses descendants, les Esparron, en conservèrent les droits jusqu'au début XVème siècle. Le château fut détruit à la fin XVIème siècle par le Duc d'Epernon. Peypin fut amputé en 1870 du territoire de l'actuelle commune de La Destrousse.  

    LE CHATEAU DE PEYPIN

     

    Je me suis souvent demandé pourquoi beaucoup de châteaux qui surplombent beaucoup de nos villages ont étaient détruits à la même époque et j'en ai trouvé la réponse dans un ouvrage, en voici un extrait :

     

    "La destruction du château de Peypin ne peut pas se fixer à une date précise. On peut la
    donner comme étant survenue en 1592 ou en1593 sous le règne d’Henri IV (branche des Bourbon). En effet, le 17 février 1592, le Duc d’Epernon, chargé par le roi de faire cesser les troubles de la ligue en Provence, écrivit au Capitaine Ruffi de Marseille alors qu’il faisait démolir le château fort de Ceyreste, que le bien du service de sa majesté était de mettre « rez terre » les lieux et bicoques de cette Province qui ne servaient qu’à surcharger le pays et dont l’ennemi pouvait s’emparer facilement par pratiques et intelligences. Cette façon de voir fut partagée par le pouvoir royal et bientôt la plupart des châteaux forts de provence furent démantelés, celui de Peypin fut compris dans le nombre. "
      

    Extraits du livre écrit par Elie Garro,
    Maire de Peypin de 1963 à 1998.

     

     

    A BIENTOT !!!

    « RAID DES ALPILLESSEJOUR SAGONE 2013 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :